Toulis & Toulon défient les lois de la gravité

Quand :
02/06/2018 @ 22:00
2018-06-02T22:00:00+02:00
2018-06-02T22:15:00+02:00
Où :
Jazz Café Montparnasse
13 Rue du Commandant René Mouchotte
Paris 14

Genre: clown-jazz

Eric Toulis chant, trompette, guitare
Rémi Toulon piano

 

Un chanteur-clowneur à la plume aiguisée!
Et si la musique était le suprême refuge de l’humour !?
Chanteur du groupe Les Escrocs, le grand prédicateur de la paresse, l’auteur de l’hymne « Assedic », c’est lui !
En 1994, le groupe assurait toutes les premières parties d’Alain Souchon lors de sa triomphale tournée « Défoule Sentimentale ».
En duo avec le génial pianiste de jazz Rémi Toulon, Toulis, auteur-compositeur, acteur, imitateur et musicien confirmé, développe son talent de showman avec ce qui ne ressemble pas à un simple concert mais à un véritable spectacle visuel comique où sketches, chansons loufoques et humour féroce sont portés par un swing communicatif.
L’esprit libre, vif, et le ton à la fois caustique et pince sans rire, il parle de tout avec des paroles franchement drôles et très originales.
Son précédent show (2009 – 2014) était produit par son ami Bénabar dont il a également et souvent assuré de nombreuses premières parties.

CE QU’ON NE SAIT PAS TOUJOURS :
(Par Yves Carlevaris – metteur en scène)
Avec près d’un millier de concerts à son actif, Eric Toulis est un miraculé.
Enfant, il est atteint d’un mal terrible que les spécialistes nomment entre eux « paresse + » ou « paresse dépassée »…
C’est sa mère qui va le sauver. Ne sachant plus à quel saint se vouer, sur les conseils d’une amie voyante, elle l’emmène à Lourdes.
Plongé dans la piscine, le jeune Eric se met soudain à chanter.
Il a trouvé sa vocation. Il sera chanteur. Sa mère hurle de joie. Son père, dubitatif, demande à voir…
Très vite, les miracles s’enchaînent. Guidé par un instinct supérieur, Eric commence à écrire des chansons sans connaître une lettre de l’alphabet, compose sans avoir appris une seule note de musique, chante, joue de la guitare, de la trompette, de la basse, de la batterie et excelle au violon.
Il monte en scène, et son ivresse à swinguer fait chavirer les foules. Maître en loufoqueries baroques, il va attirer à lui quelques autres farfelus, issus du « louf jazz » comme le pianiste Rémi Toulon, le guitariste Michel Marcos ou ses complices de toujours du groupe Les Escrocs.

PRESSE :
«De la franche rigolade à une humanité bouleversante, Toulis compte parmi les plumes les plus généreuses de l’époque» LE FIGARO
«Toulis brosse des portraits à la Prévert mâtinés de Reiser» TELERAMA
« Physique rond, esprit effervescent et verbe prolixe…E.T. extra-terrestre de la chanson» CHORUS
«Il existe mieux qu’une dose de vitamines ou une séance de shopping pour se requinquer ! Un show d’Eric Toulis» LE PARISCOPE
«La qualité des textes comme celle des musiques, le talent de bonimenteur de Toulis qu’il met à profit dans ses sketches, et le plaisir évident de la scène des artistes valent sacrément le détour » RUE DU THEATRE

 

2018-05-11T10:55:10+00:00 janvier 13th, 2018|Commentaires fermés sur Toulis & Toulon défient les lois de la gravité